Arbrealettres

Poésie

Archive for 16 février 2015

Astrolarme (Teresa Rita Lopes)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Astrolarme

Larme
en suspens
rosée
des yeux
goutte de
lait
nectar
du sein
oeil
d’OEdipe
lavé
du sang
galet
transparent
roulé
dans la mer

***

Astrolâgrima

Lagrima
suspensa
orvalho
dos olhos
gota de
leite
néctar do
peito
olho de
Édipo
lavado
do sangue
seixo
transparente
rolado
no mar

(Teresa Rita Lopes)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

TRADUIRE UNE PRÉSENCE (Sylvia Baron Supervielle)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015




TRADUIRE UNE PRÉSENCE

Quelquefois, très rarement,
il arrive que dans ce qui respire ou s’exprime,
dans le vol de la beauté
ou ce qui couvre une lumière,
une fulguration de l’obscurité,
quelque chose d’ineffable et d’essentiel se dégage ,
prend forme dans sa forme, fait un pas,
du fond du geste, de la voix ou du silence,
et c’est comme une apparition accompagnée
sans laquelle rien n’émerge à la vie véritable.

Nous la percevons immédiatement,
en retenant le souffle,
et nous la nommons
présence.

(Sylvia Baron Supervielle)

Illustration: Catherine RÉAULT-CROSNIER

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Qui veille sur le silence (Marité Miccio)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Qui veille sur le silence
Quand je m’endors ?

(Marité Miccio)


Illustration: Lempicka

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Possession (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015


levres

 

Puisque ma bouche a rencontré
Sa bouche, il faut me taire. Trêve
Aux mots creux. Je ne montrerai
Rien qui puisse trahir mon rêve.

Il faut que je ne dise rien
De l’odeur de sa chevelure,
De son rire aérien,
Des bravoures de son allure,

Rien des yeux aux regards troublants,
Persuasifs, cabalistiques,
Rien des épaules, des bras blancs
Aux effluves aromatiques.

Je ne sais plus faire d’ailleurs
Une si savante analyse,
Possédé de rêves meilleurs
Où ma raison se paralyse.

Et je me sens comme emporté
Epave en proie au jeu des vagues,
Par le vertige où m’ont jeté
Ses lèvres tièdes, ses yeux vagues.

On se demandera d’où vient
L’influx tout-puissant qui m’oppresse,
Mais personne n’en saura rien
Que moi seul … et l’Enchanteresse.

(Charles Cros)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Portraits de famille (Teresa Rita Lopes)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Portraits de famille

Regarde
ici Grand-Mère!
Avec Grand-Père
À côté la Tante l’Oncle
et l’autre tante
Et Maman ma maman

Ils sont tous morts

Je tiens à la main
ce petit bouquet
de roses thé

Je les respire :
à chacune
son parfum

Ils ne sont plus que cela
dans ma mémoire

***
Retratos de familia

Olha
aqui a Avô!
Com o Avô
Ao lado a Tia o Tio
a outra tia
E a Mae a minha

Morreram todos ja

Seguro na mâo
esse raminho
de rosas-cha

Cheiro-as:
a cada uma
o seu perfume

Apenas isso sâo
agora
na lembrança

(Teresa Rita Lopes)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Traversant le terrain de football (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Traversant le terrain de football,
de retour du travail,
L’homme d’affaires solitaire

***

Crossing the football field,
coming home from work,
The lonely businessman

(Jack Kerouac)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Pluie (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Pluie
qui dit l’abri
le besoin d’attendre

(Werner Lambersy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Un arbre dans le matin (Marc Baron)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Un arbre dans le matin
Et trois nuages pour la beauté

L’herbe tremble, presque rien,
Je vais peindre sur du papier de soie

Le vent, quelle couleur ?
Et la pluie, si elle vient ?

La terre tourne lentement
On voit juste bouger les feuilles

Les secondes vont au rythme du coeur

Je suis au monde
J’ai le temps

(Marc Baron)

Illustration: Dominique Masson-Flandrin

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’enfant qui est dans la lune (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Mélusine Thiry  enfant dans la lune

Cet enfant, toujours dans la lune,
s’y trouve bien, s’y trouve heureux.

Pourquoi le déranger ? La lune
est un endroit d’où l’on voit mieux.

(Claude Roy)

Illustration: Mélusine Thiry

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Isabelle (Michel Manoll)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2015



Derek Gores _collage_05 [800x600]

Isabelle
Qui est belle
Maryvonne
La friponne
Dominique
Qui s’applique
Comme Hélène
Aux joues pleines
Et Jeannette
La brunette
Demoiselles
En dentelles

ron
ne
lles.

(Michel Manoll)

Illustration: Derek Gores

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :