Arbrealettres

Poésie

Archive for 12 mars 2015

Arbre en feu (Jean Cuttat)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Arbre en feu

Je suis de bois fruitier.
Je suis arbre à poèmes.
J’aimai. J’aimerai. J’aime.
Je suis du grand métier.

A quoi servirait ma vie
hors de son feu mystique?
Seul un art poétique
au fond la justifie.

Au feu va la ramée
par des voies indirectes.
Je me donne à la secte
errante des fumées.

Certes je veux les fruits
dont un verger se grise,
mais je vis et j’attise
le feu qui me détruit.

(Jean Cuttat)

Illustration: Carmen Meyer

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le feu obscur (Jean Mambrino)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Le feu obscur
l’oeil noir de la flamme
brille en chaque point
du temps
où s’origine l’âme des pierres
la braise des corps mortels

le feu obscur
passe et demeure
passe en sa pointe
entraîne l’écorce et la chair et les feuilles
jusqu’aux regards
jusqu’au minuit de la lumière

mais sans perdre
ses racines

celui qui trouve ses racines
trouvera la clairière

(Jean Mambrino)

Illustration: Josette Mercier

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Un chevalier mort (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Un chevalier mort quelquefois
Visite la mine de jade

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

La danseuse d’Opéra (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Le crabe sort sur ses pointes
Avec ses bras en corbeille;
Il sourit jusqu’aux oreilles.
La danseuse d’Opéra,
Au crabe toute pareille,
Sort dans la coulisse peinte
En arrondissant les bras.

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Tes mains (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



 

Tes mains,
jonchant les draps étaient mes feuilles mortes

(Jean Cocteau)

Illustration: Jean-Jacques Henner

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le feu: jolis poissons rouges (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Le feu: jolis poissons rouges
Endormait le chat fermé
Si par mégarde je bouge
Le chat peut se transformer.

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 4 Comments »

En toi (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015


meditation2

en toi faible
un chant de mondes
coïncide

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Oublie la fragilité des choses (Alain Mabanckou)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Oublie la fragilité des choses
Ce qui est éphémère a des raisons de l’être
L’éternité n’est pas du côté
Des choses qui perdurent

(Alain Mabanckou)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | 6 Comments »

Un dahlia c’est lourd penché après la pluie (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015



Un dahlia c’est lourd penché
après la pluie
le téléphone
raccroché

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Air (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2015


fleur-amour-en-cage


C’est l’amour léger,
L’amour diaphane,
Qu’un mot passager
Fane
Ou bien c’est l’amour,
Le vrai, plein d’angoisse,
Que pourtant un jour
Froisse
Mais qu’il soit profond,
Sublime ou frivole,
Pour y revenir on
Vole!

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :