Arbrealettres

Poésie

Archive for 16 avril 2015

C’est là-bas (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



C’est là-bas

On vous dit c’est là-bas
En allongeant le bras
Qui vous y conduit
Alors on part
Mais on meurt en chemin

(Pierre Albert-Birot)

Illustration: Gilbert Garcin

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’air des salles de concerts (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



L’air des salles de concerts
Doit être admirablement musical
Pensez à toutes ces notes qui vivent là
Mais on ne les entend pas
A cause de la musique

(Pierre Albert-Birot)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Même dans une église (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



Même dans une église
On a moins de silence
Qu’au Palais de Livres
Que de calme sur les rayons
Des in-quarto pleins de batailles

(Pierre Albert-Birot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Nous les heureux (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015


Nous les heureux bien assis
Au spectacle gratuit
Du Grand Théâtre à ciel ouvert
Qu’avons-nous donc fait avant
Pour être ainsi récompensés

(Pierre Albert-Birot)


Illustration: Jonathon Earl Bowser

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le silence (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



Ni ombre ni lumière
Pas un mot
On tend la main pour cueillir le silence
C’est le silence
Qui prend la main

(Pierre Albert-Birot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Accident merveilleux (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



Les bras l’enveloppent comme de l’eau
Des bras de mois de Mai
Il disparaît
Il s’est noyé dans ces bras
Accident merveilleux

(Pierre Albert-Birot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qu’on voit le mieux est ce qu’on ne voit pas (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



Quand il fait jour on y voit
Quand il fait nuit on n’y voit pas
Quelle différence y trouvez-vous
Aucune
Puisque ce qu’on voit le mieux est
ce qu’on ne voit pas

(Pierre Albert-Birot)

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

St-Siméon (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



mer

 

Les mouches font des rondes dans le soleil de ma fenêtre
Dans le jardin les draps sèchent
Pour la joie de la vieille au bonnet blanc
Paris diminue
Et mon âme a du sel sur les lèvres

(Pierre Albert-Birot)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bébé pleure (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



Bébé pleure

Bébé pleure en arrivant
Bébé pleure quand il fait ses dents
Bébé pleure quand il est amant
Bébé pleure quand il est clopant
Bébé pleure quand il est mourant
Bébé pleure après comme avant

(Pierre Albert-Birot)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un vieux souvenir (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2015



Un jour un vieux souvenir
Est venu me dire « te souviens-tu »
Il était si rongé par les ans
Que j’ai dû lui dire « pauv’ vieux
C’est toi qui ne te souviens plus »

(Pierre Albert-Birot)


Illustration: Max Duperray

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :