Arbrealettres

Poésie

La vieille valise la chaussette l’endive (Benjamin Péret)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2015




La vieille valise la chaussette l’endive
se sont donné rendez-vous entre deux brins d’herbe.

(Benjamin Péret)

 

 

2 Réponses to “La vieille valise la chaussette l’endive (Benjamin Péret)”

  1. filamots said

    Bonsoir poète,
    Naviguant cette fois ci sur le mot valise, dans l’intimité de l’autre fil, me voici cherchant chez toi, une poésie ayant trait à ce mot là.
    Celui-ci me fait éclater de rire, car pour un chicon en Belgique ou une endive en France, entre deux brins d’herbe elle pourra faire un excellent plat. Quant à la valise et les chaussettes, serait-elle cette endive l’intruse dans les bagages ?
    Le poème me le laisse croire ne connaissant pas l’auteur.
    Bisous au passeur.

  2. arbrealettres said

    Super Rendez-vous non??! lol!! Oui: chercher l’intrus!
    Bises Poète! (((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :