Arbrealettres

Poésie

Apparition de la vieille (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 22 avril 2015


 

L’escalier craquait sous son pas
son dos ployait
sous la ramée.
C’était la vieillarde ridée
des contes de veillée
à la chaumière intacte.
Parfois elle revient dans la nuit de nos coeurs
couchés dans une ville ardente
son pain a la couleur des siècles
ses escabeaux et ses écuelles
forment le mobilier que gardent
les fins greniers
de nos mémoires.

(Jean Follain)

Illustration

4 Réponses to “Apparition de la vieille (Jean Follain)”

  1. filamots said

    Bonsoir poète,
    Et me revoilà en quête du mot escabeau. Je viens de lire ce poème où ce mot est inclus. Je connais le poète de nom uniquement en passant chez toi. Curieux que ce mot soit ici, dans ce texte, mis au pluriel. Je m’interroge sur l’époque et la pauvreté décrites dans les mots. Pas très gai comme poème….je passe au suivant…… 🙂
    Bisous et bonne fin de journée.

    • arbrealettres said

      J’aime bien Jean Follain il décrit minutieusement les choses et les êtres les évènements aussi même anodins, mais avec … Poésie!! ((-:

  2. filamots said

    J’ai cliqué sur le mot illustration et rien ne fonctionne. Et chez toi ? Même en actualisant.

    • arbrealettres said

      Le site de Jean Couty a disparu malheureusement … regarde sur Google images on trouve quelques autres toiles de ce peintre …

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :