Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 mai 2015

Dans les bois (Paul Verlaine)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



 

Dans les bois

D’autres, – des innocents ou bien des lymphatiques, –
Ne trouvent dans les bois que charmes langoureux,
Souffles frais et parfums tièdes. Ils sont heureux !
D’autres s’y sentent pris – rêveurs – d’effrois mystiques.

Ils sont heureux! Pour moi, nerveux, et qu’un remords
Épouvantable et vague affole sans relâche,
Par les forêts je tremble à la façon d’un lâche
Qui craindrait une embûche ou qui verrait des morts.

Ces grands rameaux jamais apaisés, comme l’onde,
D’où tombe un noir silence avec une ombre encor
Plus noire, tout ce morne et sinistre décor
Me remplit d’une horreur triviale et profonde.

Surtout les soirs d’été: la rougeur du couchant
Se fond dans le gris bleu des brumes qu’elle teinte
D’incendie et de sang; et l’angélus qui tinte
Au lointain semble un cri plaintif se rapprochant.

Le vent se lève chaud et lourd, un frisson passe
Et repasse, toujours plus fort, dans l’épaisseur
Toujours plus sombre des hauts chênes, obsesseur,
Et s’éparpille, ainsi qu’un miasme, dans l’espace.

La nuit vient. Le hibou s’envole. C’est l’instant
Où l’on songe aux récits des aïeules naïves…
Sous un fourré, là-bas, là-bas, des sources vives
Font un bruit d’assassins postés se concertant.

(Paul Verlaine)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’homme est debout dans l’ignorance (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



 

Kathryn Jacobi 21

L’homme est debout dans l’ignorance

Avons-nous jamais entendu naître le souffle
Avons-nous perçu le silence où
s’origine la parole
Ouvrons-nous toujours les yeux
à la lumière de nos rêves

Les portes du merveilleux sont ouvertes
Qui en nous les voit ouvertes?
Le silence

Seul le silence est silence
Seul le silence se connaît

L’homme est debout dans l’ignorance

(Michel Camus)

Illustration: Kathryn Jacobi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Initium (Paul Verlaine)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



 

Anne-Marie Zilberman (20)

Initium

Les violons mêlaient leur rire au chant des flûtes
Et le bal tournoyait quand je la vis passer
Avec ses cheveux blonds jouant sur les volutes
De son oreille où mon Désir comme un baiser
S’élançait et voulait lui parler sans oser.

Cependant elle allait, et la mazurque lente
La portait dans son rythme indolent comme un vers,
– Rime mélodieuse, image étincelante, –
Et son âme d’enfant rayonnait à travers
La sensuelle ampleur de ses yeux gris et verts.

Et depuis, ma Pensée – immobile – contemple
Sa splendeur évoquée, en adoration,
Et dans mon Souvenir, ainsi que dans un temple,
Mon Amour entre, plein de superstition.

Et je crois que voici venir la Passion.

(Paul Verlaine)

Illustration: Anne-Marie Zilberman

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une silencieuse coïncidence (Houang-Pô)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



 

Une silencieuse coïncidence suffit
pour que cesse tout discours intérieur

(Houang-Pô)

Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Devenir chat cerise ou merle (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



Devenir chat cerise ou merle
dormir d’un oeil faire noyau
siffler

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Qui voit l’éclair (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



Qui voit l’éclair voit l’instant
de son plus grand désir
l’écroulement du ciel qui le nie

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Ce tout petit rien (Bernard Montini)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



Ce tout petit rien
où tremblent ses grandes inconnues.

(Bernard Montini)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Pensées, pensées, pensées (Bernard Montini)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



Pensées, pensées, pensées
petits navires aux voiles tachés de sang,
cinglant vers le brasier des origines.

(Bernard Montini)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le sifflet des locomotives (Bernard Montini)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



Sans calendrier
le sifflet des locomotives
harangue
ceux
ignorés du long des voies
ils se repaissent des fumées perdues

(Bernard Montini)


Illustration

le sifflet des locomotives

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La petite fille (Bernard Montini)

Posted by arbrealettres sur 28 mai 2015



La petite fille,
au visage renversé sous la nappe pleine de nuit,
garde ses yeux intacts.
Dédicace de nos aurores.

(Bernard Montini)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :