Arbrealettres

Poésie

Archive for juin 2015

Acte de foi (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Acte de foi

Alors que l’arbre offre son feuillage
Au premier oiseau venu
Que le soleil éclabousse le sol
Et que l’horizon bouscule les nuages
Je me partage avec le monde entier

Alors que la clarté lisse les cailloux du chemin
Et que les oiseaux qui s’abattent sur les sillons
Lacèrent jusqu’à la faire saigner
La poitrine du champ
Je bois l’espace
À longues lampées

Ma pensée crée le monde
Si je meurs il meurt avec moi
Être de chair je marche vers l’éternité

Sous un soleil assoupi
J’écoute le rire des enfants dans le pré
Et respire les odeurs de la grange

Tandis que la brise fait frissonner les arbres
Je contemple le bleu mouvement de la mer
Plus pures
Les couleurs se dépouillent de leurs formes
Dans la valse des vagues

J’empoigne l’univers
Et défie le mystère profond
Des plus banales choses.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fille sauvage (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015





Fille sauvage

Sous l’écorce du matin
Sous les feuilles
Dans ta robe de coton
Transparente comme un ruisseau
Je te cherche
Pour voir le soleil briller dans tes yeux
Qui font chanter les couleurs
Tes hanches font danser l’horizon
Et la mer vient se réfugier dans tes bras

Le soleil se crucifie sur la colline
Et le déclin du jour frôle ton visage
Alors que la lumière chuchote
Reflétée par la vitre
Tes cheveux se baignent dans le miroir
Et tu presses tes lèvres
Sur celles de la nuit
Avant de les poser
Sur les miennes
Qui attendaient.

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration: André Patte

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Envol (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Envol

L’eau chante dans la source
Chant qui devient cri
L’aube réveille la sève
Dans le feuillage endormi
Longtemps captif de la branche
L’oiseau s’en arrache
Et dans un suprême effort
Echappe à l’attraction du sol.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Printemps (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Printemps

Le soleil du printemps
Te couvre de lumière
Tu respires de nouveaux parfums
Dans le jardin ressuscité

Quand un soleil perdu
Cherche sa route
Sur des cailloux et le long des murs
Ou parmi des nuages roussis
D’un ciel incandescent
Je baise tes joues fraîches
Et caresse tes seins somptueux
Jaillis de ta robe simple
Sur la nudité de l’herbe
Ton corps exquis rôtit
Dans un bain de couleurs

Dans la mélancolie du soir
Tu essuies les traces de nos pas
Avant d’affronter la nuit
Dans ta robe de désir
Et je pose de longs baisers
Sur ton visage mouillé d’embruns

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration: Pierre-Auguste Renoir

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis parfois emporté sur ton aile (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Je suis parfois emporté sur ton aile,
oui, sur ton aile,
ce n’est pas une illusion.
Qui es-tu?
Qui est-ce?

(Roger Munier)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

J’ai compris, cette nuit (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



J’ai compris, cette nuit, quelque chose d’essentiel en rêve
et je ne peux me rappeler quoi.

(Roger Munier)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Quelque chose nous appelle (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Quelque chose nous appelle,
nous interpelle et peut-être nous oblige.
Mais est-ce bien à la parole?
Ce qui nous appelle ne nous requiert peut-être qu’au silence,
à son silence, à son mutisme…

La lumière fait surgir, apparaître,
mais elle e nomme pas.

On veut dire quelque chose et on n’y parvient pas.
C’est parce qu’on veut le dire.

I1 ne manque au fond qu’un seul mot
que tous les autres cherchent à remplacer —
fébrilement.

(Roger Munier)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reste en-deçà de l’approche (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Reste en-deçà de l’approche. Tout se lève
en cet en-deçà .

I1 ne faut pas désirer la rose pour l’atteindre.
Ne pas même la regarder, pour la voir.

Tout n’est au fond qu’à mi-chemin. Mais
i1 faut faire avec un soin extrême cette moitié
de chemin.

Cela n’est proprement ni caché, ni visible.

(Roger Munier)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La passion est un feu (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



La passion est un feu,
mais qui s’achève dans l’humide:
la semence, la sueur, les larmes…

(Roger Munier)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Rien n’a l’être (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 30 juin 2015



Rien n’a l’être.
Tout est seulement.

(Roger Munier)


Illustration: Mohammed Aït Lahaj

Posted in méditations | Tagué: , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :