Arbrealettres

Poésie

La nuit (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 juin 2015



La nuit
Te guérit de l’horizon

(Guillevic)

3 Réponses to “La nuit (Guillevic)”

  1. yayamarieke said

    Drôle de constatation… L’horizon me semble un point de repère d’où, dans un certain sens, naît la dualité, donc l’égo. Dans la nuit tout s’unit, se fond, et en même temps il n’y a plus rien, que l’anxiété des fois que le jour ne se pointe…. Serait-ce la nuit ou le sommeil qui nous guérit ? Serions nous malades de perspectives ?

  2. arbrealettres said

    Drôle de Guillevic qui en si peu de mots nous pose des question (et nous apporte des réponses?)
    Content de te voir ici Miroir… réfléchissant! 😉

  3. Lara said

    L’horizon reste une limite, dont la nuit nous libère ..

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :