Arbrealettres

Poésie

Tu es toujours là (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 12 juin 2015



Tu es là,
Tu es toujours là.

C’est à cause de toi
Qu’on n’est jamais seul,

Provocation
En forme de creux.

(Guillevic)

6 Réponses to “Tu es toujours là (Guillevic)”

  1. Lara said

    Magnifique …

  2. Lara said

    Creuser le mystère de l’armoire et sa sourde provocation, sonder, pénétrer cette armoire menace et promesse ..(provocation de la contradiction)

    • arbrealettres said

      étonnante ton image de l’armoire je n’y avais pas pensé 😉

      • Lara said

        oh c’est l’armoire d’Eugène !! (dans Terraqué)

        L’armoire était de chêne
        Et n’était pas ouverte.

        Peut-être il en serait tombé des morts,
        Peut-être il en serait tombé du pain.

        Beaucoup de morts
        Beaucoup de pain.

        • arbrealettres said

          OUI!!! Pas bien réveillé 😉 Très étonnant ce poème sur l’armoire… il me vient instantanément une perception visuelle auditive (grincement) tactile (bois vernis) d’une armoire imposante (souvenir lointain) d’une armoire dans notre maison à la campagne quand j’étais enfant … Armoire mystère un peu inquiétante mais aussi refuge 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :