Arbrealettres

Poésie

L’ardoise (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 21 juin 2015


CD4032

J’ai aimé ce jardin et je l’ai planté d’arbres
Et ce pays de vent je l’ai semé de fleurs robustes
Là j’ai élevé des murs de pierre et par de larges ouvertures
On voit le jour, on touche terre.
Malgré les feux du soir et le bois des charpentes
La maison de mon corps serait restée béante
Si je n’avais sur ma demeure
Le poids de ton désir d’ardoise.

(Henry Bauchau)

2 Réponses to “L’ardoise (Henry Bauchau)”

  1. elba2 said

    J’aime un désir d’ardoise….

    • arbrealettres said

      j’ai ce dsir … j’ai vcu toute mon enfance en Bretagne et je n’imaginais mme pas autre chose sur les toits … ici en rgion parisienne depuis des annes j’ai la nostalgie, j’ai le DESIR d’ardoise … de mon Enfance et celle aussi de mon cole primaire et de ses puptres et de ses tableaux et de ses odeurs de craies , nos porte-plumes avec de VRAIES plumes et les encriers qu’on remplissait avec une bouteille de jolie couleur violette… ne pas renverser!!

      Souvenirs Souvenirs … Chacun sa Madeleine…

      Christian 🙂

      ________________________________

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :