Arbrealettres

Poésie

Archive for 2 juillet 2015

St-Marius (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015



ecrire

 

Derrière les rideaux
Il y a une lumière et quelqu’un qui écrit
On éteindra la lumière
Et il y aura des lettres sur la table
Dans la chambre où quelqu’un dormira

(Pierre Albert-Birot)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LES AMANTS (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015




LES AMANTS

Heureux, curieux de s’ouvrir
dans leur durée intime, ils ont scellé
plus que poussé la porte.
Et voilà qu’il oublie son désir
pour mieux percevoir les noeuds
en cette femme et les défaire.
Et voilà qu’avec l’ultime énergie
elle s’écarte pour mieux saisir
le cri d’où naîtra cet homme.
Et voilà qu’ils sont une exclamation vraie,
un mystère autour du partage,
un midi à hauteur des lèvres,
un futur parmi le mordre !

(Gérard Noiret)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DES HEURES D’INFLUENCE (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015




DES HEURES D’INFLUENCE

Dans le wagon aux tags rupestres
Épaule contre épaule
Ce peuple
Muni d’un crayon
Qui creuse et gratte
Poussé par une soif
Dont il ignore jusqu’au nom

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DU GEL (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015




DU GEL

Le mal-être des mendiants
Qui s’obligent et tendent la main, est-il
Pour le dieu qui nous trie sur la table
Comparable aux tressautements des alevins
Qui respiraient dans les algues
Avant qu’on les sacrifie
Sous prétexte d’abréger leurs souffrances

(Gérard Noiret)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

St-Honoré (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015



St-Honoré

L’enfant pleure
La vieille fait des promesses
Pleines de beaux papillons
Les vieilles meurent
Mais les beaux papillons reviennent tous les ans
Le chèvrefeuille est tout en fleurs

(Pierre Albert-Birot)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PAUVRES TROPIQUES (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015




PAUVRES TROPIQUES

A chaque retour, il klaxonne et klaxonne
au bas de l’immeuble,
afin que femme et enfants déchargent le coffre,
emportent les provisions de viande et de légumes.
Sous les balcons, avec le chien qui aboie,
il sent l’orgueil emplir sa poitrine,
l’orgueil du chasseur victorieux,
à mesure que les clameurs pour tel shampooing,
l’approbation de la tribu
le confirment dans son rôle et magnifient
son incroyable habileté.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

St-Euloge (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015


Tea-Time-Print-C10092670

La petite dame avait un nez en l’air
Et j’admire ce soir le soyeux de ses bas
En buvant la tasse de thé
Que je buvais chez elle cet après-midi

(Pierre Albert-Birot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

St-Gérard (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015


9782203565234

La mer est un ciel gris
Et le ciel est un paysage
Et peut-être qu’il n’y a plus de bleu au ciel
Parce que le ciel
A donné tout son bleu
Pour le maillot de ce petit garçon

(Pierre Albert-Birot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Sur ma table est un vase de Chine (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015



Tout là-bas sur le chemin que je n’ai jamais vu
Je regarde le vase émaillé
un être que je ne connais pas me parle
il marche et m’ignore
il est violet il est bleu
Est-il mort ou vivant est-il né?
Sur ma table est un vase de Chine

(Pierre Albert-Birot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Et pourtant (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2015



C’est quelqu’un qui court après quelque chose
Moi je ne cours pas
je suis assis et pourtant
Je vais de la lune au soleil
et jamais je n’atteins la chose
après laquelle je cours assis
elle avait sa robe verte
et son grand chapeau noir

(Pierre Albert-Birot)


Illustration: Tamara de Lempicka

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :