Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 juillet 2015

L’étincelle ne sait pas (Marcel Havrenne)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015



étincelle 2

L’étincelle ne sait pas
si elle vient de l’enclume ou du marteau.

(Marcel Havrenne)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Là où l’oiseau s’est posé (Marcel Havrenne)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015



Là où l’oiseau s’est posé,
il y aura bien assez de place pour une pensée.

(Marcel Havrenne)

Illustration: Chantal Dufour

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

NE ME DITES JAMAIS LE NOM (Michel Manoll)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015



NE ME DITES JAMAIS LE NOM

Si je penche malgré mon coeur
Vers un asile sans frontières
Où je vivrais les yeux ouverts
Ne me dites jamais le nom
De ce qui n’a plus forme humaine
Ni de cette ombre sans visage
Qui flotte un instant sur ma peine
Et coule à pic comme l’orage

Ne me dites jamais le nom
Des nuits amassant leur silex
Du flot de lave qui saccage
Le front des statues bien-aimées
De la douleur tissant sa cage
Avec le sang de ses victimes
Et de tous ceux qui vont et viennent
Privés de source et les mains lourdes
D’un fret d’étoupe et de chardons

Je ne veux pas savoir qui rampe
Sur le marbre noir de la mort
Ni pourquoi vacille la lampe
Au fond d’un sombre corridor
Laissez-moi franchir pas à pas
Le chemin mouvant qui va l’amble
De son aurore à son couchant
Je porte en moi mes souvenirs
Comme un carquois vide de flèches
Comme un bouquet qui se dessèche.
Ne me dites pas : cicatrices
Mais le bourgeon qui va s’ouvrir
Et les oiseaux de l’avenir.

(Michel Manoll)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Encore toi (Louis Guillaume)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015



Encore toi, la main tendue
Vers un reflet. La glace
Eclate. Tes doigts saignent.
Une voix t’appelle
Au bout du couloir.
L’escalier monte dans le noir.
Tu es là-haut.
Peut-être.

(Louis Guillaume)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CE VISAGE (Louis Guillaume)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015



Ce visage dans la brume,
Ce regard qui se dérobe
Pour retourner â la nuit,
Cette bouche du matin
Toute modelée de rêves
Comme un arc encor vibrant
De discours inentendus,
Ce visage fugitif
Qui flotte entre deux sommeils,
Je le promène avec moi
Dans les ruelles humaines.
Il est l’astre aux rayons noirs,
Il est mon soleil d’ébène,
Mon unique vérité
Quand je cherche ceux qui m’aiment
Et que je me perds moi-même
Sous tous les masques du jour.

(Louis Guillaume)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Soleil couchant (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015


mouette

Soleil couchant sur la mer,rose
le ventre des mouettes

(Anne Tardy)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Bourrasques de vent (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015




Bourrasques de vent.
Les nuages filent,
les étoiles s’accrochent.

(Anne Tardy)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Neige dans le ciel (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015


flocon

Neige dans le ciel,
eau
dans la main

(Anne Tardy)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Jour après jour (Ying Chen)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015


maisons

Des maisons calmes
Dans le vacarme du port
Jour après jour

(Ying Chen)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

La corne de brume (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2015



La corne de brume
traverse le brouillard
et les rêves.

(Anne Tardy)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :