Arbrealettres

Poésie

Archive for 17 juillet 2015

Sauge (Pierre Menanteau)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015




Dans le fond du jardin
Une sauge s’éveille.
– Quand verrai-je l’abeille
Du jour encor lointain?

Elle a soif, elle a faim,
Mais nul ne la surveille.
Dans le fond du jardin
Une sauge s’éveille.

Nuages du matin
Que le jour ensoleille,
A la close merveille
Ouvrez donc un chemin
Dans le fond du jardin!

(Pierre Menanteau)

Illustration

 

(Pierre Menanteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Nous cherchons du sublime dans la boue (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015




Quand le soleil palpe les fruits
Et caresse la toiture
Quand les abeilles butinent la lumière
Nous déchiffrons des signes

Quand le pavé résonne dans la ville déserte
Esclaves de la pluie
Nous cherchons du sublime dans la boue
Et dans un au-delà du hasard
Nous abordons l’éternel
Sous le regard de glace
De l’étoile la plus froide.

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Même paysage (Henri Deluy)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


paysage-automne

Même paysage ne signifie pas
Mêmes collines, mêmes floraisons.
Ou mêmes regards. Même lumière.

Même couleur du vent.

(Henri Deluy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La prima materia (Paracelse)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


prima materia

Les enfants ne cessent de hanter
la prima materia des alchimistes;
elle est visible et invisible
et les enfants jouent avec elle dans la rue

(Paracelse)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il n’y a que des portes (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


porte

Courants d’air ou rayons
sans préférence: devant la porte
il n’y a que des portes.

(Pierre Dhainaut)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Glaise, humus, gravier (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


herbes-glaise-marais

Glaise, humus, gravier,
laisse-toi conduire
par la marche équitable.

(Pierre Dhainaut)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 4 Comments »

Pour des prunes (Bernard Delvaille)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


mirabelles

Roses lourdes
de juillet
et l’épeire fasciée
tisse sa toile
dans les buis.
Ces jours d’été
de ma mémoire
jamais
ne s’enfuiront
non plus que les rags
de Scott Joplin.
C’était hier
à peine
au grand désarroi du temps.
Nous nous aimâmes
ah bel été
couleur de mirabelles!
pour des prunes.

(Bernard Delvaille)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 3 Comments »

J’ai reconnu (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


glacier

J’ai reconnu le jour exact
dans sa nudité
qui s’éclaircit et se glace
son exacte nudité
la paroi sans tableau les ardoises
les glaciers
la neige des vitres
des glaciers

(André du Bouchet)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Tant mieux (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


stele

Tant mieux, au carrefour,
si l’inscription est illisible,
elle incite à toucher la stèle.

(Pierre Dhainaut)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 3 Comments »

A l’extrémité du jour (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 17 juillet 2015


galerie-membre,lever-soleil,yvelines-aube-6

A l’extrémité du jour,
du souffle, où la terre débute,
cette extrémité qui souffle.
J’atteins le sol au fond de ce souffle,
le sol grandissant

(André du Bouchet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :