Arbrealettres

Poésie

MIROIRS (Franz Hellens)

Posted by arbrealettres sur 22 juillet 2015



 

MIROIRS

Silence et retenue
Dans chacun de ses yeux
Sont le vivant miroir
Par quoi je la vois nue.

Dans ce lointain si près
De mon regard fait âme
Les cercles se rejoignent
Où son corps trait par trait

Se dessine avec ses courbes
Successives, ses points
D’orgue et cette résonance double
Des grands accords atteints.

(Franz Hellens)

Illustration: Paul Delvaux

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :