Arbrealettres

Poésie

A l’Orient (Guido Gezelle)

Posted by arbrealettres sur 9 août 2015



 

Jeanie Tomanek august [1280x768]

A l’Orient
une aube doit monter
un soir avant
la fixe éternité.
Enfin sera
exaucé le désir
de l’âme qui
ne voit pas et soupire.

(Guido Gezelle)

Illustration: Jeanie Tomanek

 

2 Réponses to “A l’Orient (Guido Gezelle)”

  1. yayamarieke said

    Quel choix merveilleux de poèmes ce dimanche, et quel plaisir d’y découvrir Gezelle et dont j’ai lu les autres ici publiés. Pour savourer la traduction à fond, faudrait les entendre à travers la voix de Fernandel. Gezelle se servait surtout de mots bien connus dans son patois flamand, plutôt que du Néerlandais, langue enseignée à l’école. De ce fait, en plus de leur signification, ses poèmes semblent baigner dans une chaleur bienfaisante. Qui sait c’est aussi la raison que ses meilleurs poèmes n’ont été traduits en d’autres langues.
    Ici un que j’aime beaucoup, traduit par moi-même: https://miroirparici.wordpress.com/2009/07/15/la-soiree-vient-a-pas-silencieux/

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :