Arbrealettres

Poésie

Je t’attends (Paul Nougé)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2015



Je t’attends
je t’attends
depuis si longtemps

(Paul Nougé)

Illustration

 

2 Réponses to “Je t’attends (Paul Nougé)”

  1. Je découvre grâce à votre (ton ) blog ce poète ….Et je t’en remercie !
    Après avoir cherché je connais mieux P.Nougé :12
    1
    H
    YPOTHESE
    On pourrait définir Paul Nougé (
    1885-1967) comme un penseur ignoré, un
    poète méconnu et qui a tout fait pour l’êt
    re : tête pensante fondue dans la masse,
    militant communiste sans carte du parti, manipulateur tirant les ficelles dans
    l’ombre pour un grand dessein qui n’
    a sans doute pas donné
    les résultats
    escomptés. Écrivain qui a gommé toute
    subjectivité pour impliquer son lecteur, il
    se retrouve presque sans lecteurs : «
    Ah oui, Paul Nougé, ce fabuleux poète, ce
    grand théoricien du surréalisme. Je ne l’ai ja
    mais lu ». Si l’on en croit le directeur
    de la collection qui a réédité
    Histoire de ne pas rire
    en 1980, « personne ou
    presque personne n’a lu Paul Nougé
    1
    . » Mais Nougé a-t-il vraiment cherché à être
    lu, du moins en tant que « fabuleux poète
    » ou « grand théoricien » ? Et s’il ne
    cherchait pas à être lu, comment pensai
    t-il toucher son lecteur ? Comment et
    pourquoi peut-on écrire sans vraiment éc
    rire, ou du moins sans vraiment faire
    entendre sa voix ?

Répondre à arbrealettres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :