Arbrealettres

Poésie

Ca m’a coupé le souffle (Sartre)

Posted by arbrealettres sur 29 août 2015


HD-mouette-rieuse-474


Ca m’a coupé le souffle.
Jamais, avant ces derniers jours,
je n’avais pressenti ce que voulait dire
« exister ».

J’étais comme les autres,
comme ceux qui se promènent
au bord de la mer
dans leurs habits de printemps.
Je disais comme eux
« la mer est verte;
ce point blanc là-haut,
c’est une mouette »,
mais je ne sentais pas que ça existait,
que la mouette était une
« mouette existante »;
à l’ordinaire l’existence se cache

(Sartre)

2 Réponses vers “Ca m’a coupé le souffle (Sartre)”

  1. Sophie said

    eh oui, prendre conscience… Conscience de la vie… Prendre conscience des petites choses de la vie, y compris ce petit point insignifiant dans le ciel, une mouette… Quoi de plus banal qu’une mouette, et pourtant, y a t-il plus important à l’instant où on la regarde ?
    Prendre conscience des petites choses : vaste programme !

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :