Arbrealettres

Poésie

Archive for 30 août 2015

La peine est ronde (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



La peine est ronde

Il est des avalanches de pays étendus sous l’espoir,
Et sous la frayeur, et sous la soif de la soif.
Mais la vie est ronde, mais la terre est ronde,
mais la peine est ronde.

(Georges-Emmanuel Clancier)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Pourquoi

Pourquoi m’avoir donné les aurores perdues et les cris?
Les matins des souvenirs paresseux
Et tous les points de lumière
Qui piquaient des larmes et des cris
Sous ta chair?

M’avoir donné ces paysages fous et ces gestes vains
Qui s’en allèrent au premier vent de la vie
Et le laissèrent soudain le poids immense de mes bras,
De mes regards, et la féroce cadence tonnante
De mon coeur.

(Georges-Emmanuel Clancier)

Illustration: James LeGros

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Alors je la verrai (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Alors je la verrai

Que s’abaisse la colline et que s’élève la vallée,
Que l’océan soit une molle plaine d’algues
Et les milliers de fleuves un seul chemin blanc,
Que lune et nuit à la terre se confondent.
Alors je la verrai,
Ma douce ennemie d’avant les étoiles,
Celle que j’aime.

(Georges-Emmanuel Clancier)

Illustration: Didier Leveille

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’oubli (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



L’oubli

Poursuivie par mille voix la lueur de mon désir,
Calme phalène de fatigue, s’est perdue au fond de moi,
Venue des foules de sable noir et des animaux du temps,
Nouée à même le printemps, rose solaire de la mort,
Par sommeil et par torture m’avait fait naître et me perdre
A chaque lac de ta chair, à chaque défaite pure.

(Georges-Emmanuel Clancier)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parfois (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Parfois

Et parfois j’aurai cru
Qu’à travers ma voix,
Mon sang, mon regard,
Ce monde en sa vraie
Lumière se changeait.

(Georges-Emmanuel Clancier)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chanson du départ (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Chanson du départ

Adieu assis au sol,
Orphée à la voltige
Poète en panier magique
Filons sans fil aux ailes
Sans rimes ni vertige
Sans gants de filoselle
Sans regrets ni trompettes
Sans tambours ni violoncelles.

(Georges-Emmanuel Clancier)

Illustration: Andrew Wyeth

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MOIS DE LA VIE (Hölderlin)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



MOIS DE LA VIE

De poires jaunes ploie
Le jardin aux folles roses
Penché jusqu’en le lac,
O grise, cygnes !
Tout ivres de baisers
A vous plonger la tête
En le calme sacré de cette eau.

Malheur, où vais-je prendre,
L’hiver venu, les fleurs, et où
L’éclat du soleil,
Les ombres de la terre ?
Les murs se dressent
Froids et sans voix, au vent
Grincent les girouettes.

(Hölderlin)

Illustration: ArbreaPhotos
 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qui ne bouge pas (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Magritte

là même,
ce qui ne bouge pas
est à surprendre.

(André du Bouchet)

Illustration : René Magritte

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Un répondant (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015


nuit

… obscurité de la nuit montante dont, plus haut,
seul un peu de blanc, trop peu éclairant pour être dit lumière,
appelera un répondant.

(André du Bouchet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le trait (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015


trait

le trait ascendant
– une montagne.
le trait descendant:
c’est le même.

(André du Bouchet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :