Arbrealettres

Poésie

Alors je la verrai (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



Alors je la verrai

Que s’abaisse la colline et que s’élève la vallée,
Que l’océan soit une molle plaine d’algues
Et les milliers de fleuves un seul chemin blanc,
Que lune et nuit à la terre se confondent.
Alors je la verrai,
Ma douce ennemie d’avant les étoiles,
Celle que j’aime.

(Georges-Emmanuel Clancier)

Illustration: Didier Leveille

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :