Arbrealettres

Poésie

J’entends s’ouvrir une porte (Michael Edwards)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2015



zylberman_fontaine de jouvence

J’entends
s’ouvrir une porte:
tu remplis l’espace,
tes yeux, ta bouche,
ton corps, rayonnant

du sourire
de la Lumière.

***

Behind one a door
opens, and as
she fills the room
her small face and
whole
body

smile with Light

(Michael Edwards)

Illustration: Anne-Marie Zilberman

Une Réponse vers “J’entends s’ouvrir une porte (Michael Edwards)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s