Arbrealettres

Poésie

Archive for 31 août 2015

Dangereusement belle (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015




Dangereusement belle
Un arc-en-ciel au bord des cils
Fontaine du regard où boivent les désirs
Boutons ouverts
Tes seins s’épanouissent
Tronc nu comme un arbuste qu’on effeuille
Ecoute l’oiseau du plaisir qui roucoule sur ta gorge
Et fière de ta beauté dont le miroir n’est que l’écho
Tu te mires en toi-même

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration: Andrzej Malinowski

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment fut cet amour? (Li Myông-han)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


amour

Comment fut cet amour? rond? large?
Long? court? l’as-tu mesuré?
Pas assez long pour me lasser,
Assez pour les boyaux me trancher.

(Li Myông-han)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu es bien loin (Ku Ch’eng)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


nuage

Par moments
Tu me regardes
Un instant après
Tu regardes le nuage
Me regardant – je le sens –
Tu es bien loin
Mais toute proche
quand tu regardes le nuage

(Ku Ch’eng)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Blancheur à l’arrêt (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015



blancheur
blancheur à l’arrêt,
comme un paquet d’air sur la nuque.

(André du Bouchet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Les ici sont des maintenant (André du Bouchet)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


colonne-reflets-vitraux

à l’occasion
– sur le trajet du soleil –
les ici sont des maintenant.

(André du Bouchet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 6 Comments »

Corbeau (Jean-Pascal Dubost)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


corbeau_freux

Voilà ce qui arrive:
je veux écrire un livre sur les corbeaux,
le commence à peine et, un matin,
c’est le matin,
la porte d’entrée s’ouvre et grince;
tu entres; et il y a dans tes mains
un corbeau d’une semaine environ;
je revois tout.

***

corbeau musard

Passe dans l’herbe envahissante
et les coquelicots de juin,
le trèfle important,
voilà l’objet serein d’une flopée de poèmes,
sur le seuil, prêts à démarrer.

***

corbeau se lissant les plumes

une aile d’abord, droite;
puis l’autre, gauche;
et le noir qui réfléchit.

(Jean-Pascal Dubost)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA ROUTE (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015




LA ROUTE

Les nuages de poussière se soulèvent.
Les cailloux se brisent.
Les claquements de fouets, des hennissements,
des grincements de charrettes montent de la route.
J’ai entendu des essieux gémir,
des jurons et des malédictions,
des chagrins d’enfants et des cris de mères,
des abois et des meuglements,
des complaintes et des prières.
Mais je n’ai rien vu.
Interrogés, les vieux ont eu des regards mystérieux et,
baissant la voix m’ont dit:
« C’est l’Ancien Temps qui passe ».

(Jean-Baptiste Besnard)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 9 Comments »

Vers La Lance (Michael Edwards)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


ubac-adret

Vers La Lance

Les ombres des nuages
Qui maneuvrent là-haut
Rôdent sur les versants,
Eteignent tour à tour
Les arbres, les maisons.

Le noir de la lumière
Creuse des puits profonds
Dans la terre surprise,
Et libère en partant
D’éclatantes collines.

***

Towards La Lance

The clouds process.
Their shadows range
the slopes at will,
dousing each tree
and house in turn.

The dark of light
sinks in the earth,
hollowing deep.
Its going leaves
luminous hills.

(Michael Edwards)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Les chérubins (Michael Edwards)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015


Epee_flamboyante1

Les chérubins

L’épée qu’ils brandissent, c’est la Loi.
Elle éblouit: on veut
Obéir, être bon – entrer. On s’approche,
On brûle.

***

Cherubim

The sword they wield is the Law.
It dazzles; we want
To obey, to be good. To enter.
We draw near, and burn.

(Michael Edwards)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le bambou (anonyme Corée)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2015



Bamboo forest
Celui-là n’est ni un arbre ni une herbe
Qui l’a fait croître si droit?
Pourquoi est-il creux en dedans?
Je l’aime car il est toujours vert, le bambou

(anonyme Corée)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :