Arbrealettres

Poésie

CORPS PERDUS (Max-Pol Fouchet)

Posted by arbrealettres sur 4 septembre 2015



 

fil 20090422_072949_ [1280x768]

CORPS PERDUS

Une aile qui frôle
Une heure qui passe
Une fleur s’éteint
L’autre s’allume

Tant de choses
Soulevées par le vent
D’une heure qui passe
D’une aile qui frôle

un petit bout d’heure
Un court bruit d’aile
Un peu de poussière
La nôtre ou la leur ?

Un brin de musique
Un brin de silence
Une aile qui frôle
Une aile qui passe

(Max-Pol Fouchet)

Illustration: ArbreaPhotos

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :