Arbrealettres

Poésie

Archive for 11 septembre 2015

Connais-tu l’ornithorynque (Maurice Fombeure)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015


ornithorynque

 

… L’homme c’est l’animal qui trinque
La femme: l’animal qui ment
Mais connais-tu l’ornithorynque
Le connais-tu suffisamment?…

(Maurice Fombeure)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon amour est la cétoine (Maurice Fombeure)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015



cetoine-doree

 

… Au vent passent des ballons
Le soir fait chanter les moines
Mon amour est la cétoine
Qui s’endort à reculons…

(Maurice Fombeure)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Une goutte de rosée (Claude Esteban)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015


graphisme-rosée-toile

 

Elle est sublime, la petitesse
d’une goutte de rosée

saisissez-la quand elle tremble
encore sur un pétale

et que le temps s’immobilise et que l’infime
vous accorde l’infini.

(Claude Esteban)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

J’écoute le silence (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015




J’écoute le silence
Qui engourdit la campagne
Et fige les herbes
Les branches enlacent
La maison qui se tait
Et dont les fenêtres ne vivent que le soir
Avec un coeur de lampe

J’écoute des bruits inaudibles
Celui d’une ombre qui se glisse
Celui d’une goutte d’eau sur la vitre
Celui d’un filet d’air sous la porte
Celui des flammes souples

Parfois le bois crépite
Une poutre craque
Mais le silence redevient si dense
Qu’on pourrait le palper

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ton visage double (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015




Ton visage double
Angélique et démoniaque
De vierge craintive
Et de fille perverse
A jamais me trouble
Dans mes rêves d’insomniaque
Alors que la voix plaintive
Du vent annonce l’averse.

(Jean-Baptiste Besnard)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le mur (Antoine Emaz)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015


DSCF0022

 

A force, le mur ne surprend plus.
On se dit qu’il fallait bien s’attendre
à quelque chose comme ça.

(Antoine Emaz)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

La lune dans l’onde (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015




La lune dans l’onde
S’ovalise
Elle n’est plus ronde
Et l’oiseau vocalise

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LA DELUSOIRE BEAUTE (André Pieyre de Mandiargues)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015



Cayetano de Arquer d024

LA DELUSOIRE BEAUTE

En cette nuit de lune et de neige
Tu es bien plus sombre que de coutume
Ainsi l’étang derrière les bouleaux
Disque d’eaux mortes muées en plomb
Plus noir plus pesant sous le ciel pâle.

Tu n’y vois qu’un autre miroir
Où aller solitaire et nue
T’aguerrir devant ton image.

Il fait si froid que les oiseaux
Viennent mourir à ta fenêtre
Et tu les regardes mourir
Sans vouloir leur ouvrir tes lèvres
Qui les attirent hors du bois.

Aussi chaudes qu’un nid
Tes lèvres collées au carreau
Pour un appât de baisers
Trop vite évanoui.

(André Pieyre de Mandiargues)

Illustration: Cayetano de Arquer

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Saisir (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015




Saisir l’onde
le vent qui bat des ailes
une lueur furtive
une poussière de neige
un ciel têtu
le silence
les éclairs comme des javelots
des oiseaux muets
des arbres fugitifs
la terre savoureuse
et le temps dans l’horloge

(Jean-Baptiste Besnard)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le temps consume la bougie (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 11 septembre 2015




Le temps consume la bougie
Chaque goutte de cire
Est un jour qui coule
La flamme jettera tous ses feux
Avant de s’éteindre.
La mèche n’est jamais assez longue.

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :