Arbrealettres

Poésie

Amours secrètes (Louise de Vilmorin)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2015




Amours secrètes

Fragile en son châle rose
Que la brise délia,
Sous la glycine repose
La Dame aux camélias.

Rêve, rêve…

Fatigué de perdre haleine,
Las des ombres de satin
Et des nuits de prétentaine
Don Juan s’endort enfin.

Songe, songe…

Le silence sent le lierre
Et dans le jardin soumis
Accablés par leur mystère
Les héros sont endormis.

Berce, berce…

Viens, allons vivre en cachette,
Garde mon cœur sur ta main,
Ayons des amours secrètes :
Ne nous disons jamais rien.

Donne, donne…

(Louise de Vilmorin)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :