Arbrealettres

Poésie

LES BÛCHERS SUR LA MER (Claudine Bernier)

Posted by arbrealettres sur 13 septembre 2015



Mer en feu

LES BÛCHERS SUR LA MER

Les cygnes noirs ont des suicides pleins d’étoiles,
Sur une plage d’ombre, au plus profond des mers.
Des goémons de feu, des algues calcinées
Ruissellent lentement au milieu de l’écume
Que traversent parfois des tourelles en flammes.
Le vent émerveillé, le vent retient son souffle,
Il s’approche indécis sur la pointe des pieds
De crainte d’attiser ces bûchers sur les vagues
Et nul n’a remarqué cette lueur discrète
Qui s’élève au-dessus de ces plages brûlantes
Où la mer et le feu s’épousent en secret.

(Claudine Bernier)

Illustration: Moll

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :