Arbrealettres

Poésie

EPEE NUE (André Pieyre de Mandiargues)

Posted by arbrealettres sur 15 septembre 2015



 

ombres [1280x768]

EPEE NUE

Tu voudrais que cette femme fût une épée nue devant toi
Et le miroir clair de ton âme
Tu es désespérément las
Du regard lent
De cette créature d’Orient.

Tu t’enfuis tous les soirs au fond des bois mouillés
Tu pleures contre le tronc lisse d’un hêtre
Du couvent sortent des chants de filles folles
Les rires des nonnes jongleuses d’épingles
Des gémissements d’enfants battus
Des soupirs en rosaire mou
Un bruit d’orgue fané cassé funèbre.

Quelque chose de chaud remue sous le taillis
Les crapauds crient dans la mousse
Et des sangliers courent au bord de l’étang.

De l’ombre et de la lune naît un muet troupeau de cerfs
Agenouillés au centre de la clairière
Leurs bois velus frissonnent
Leurs dents attendrissent la mort.

Il monte un sang froid sous l’écorce
Qui sue et répond à ta peur
L’arbre faiblit entre tes bras
L’arbre est pâle comme un visage
Comme un drap sous la chevelure.

Tu sais bien que tu meurs
De la pâleur de ce visage indifférent
De l’odeur de ces noirs cheveux vifs
Épars en la nuit blanche
Du secret de ces yeux à cent lieues de toi
De cette bouche perdue
Qui s’ouvre bat se tend
Au comble d’une possession égoïste.

Tu meurs d’un lit blanc
Tu meurs d’une grande fille suante et sombre
Que tu fuis sans les quitter jamais
Dès que la nuit les voile
Et qui te clouent devant leur propre image
En tous les points de la forêt haletante.

(André Pieyre de Mandiargues)

Illustration

 

Une Réponse vers “EPEE NUE (André Pieyre de Mandiargues)”

  1. flipperine said

    un joli poème

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :