Arbrealettres

Poésie

Danger des plus heureux (Frédéric Nietzsche)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2015


 


Igor Morski   (41) [1280x768]

Danger des plus heureux.

— Avoir des sens subtils et un goût fin ;
être habitué aux choses de l’esprit les plus choisies et les meilleures,
comme à la nourriture la plus vraie et la plus naturelle ;
jouir d’une âme forte, intrépide et audacieuse ;
traverser la vie d’un œil tranquille et d’un pas ferme,
être toujours prêt à l’extrême comme à une fête,
plein du désir des mondes et des mers inexplorés,
des hommes et des dieux inconnus ;
écouter toute musique joyeuse,
comme si, à l’entendre, des hommes braves, soldats et marins,
se permettaient un court repos et une courte joie,
et dans la profonde jouissance du moment seraient vaincus par les larmes,
et par toute la rouge mélancolie du bonheur,
qui donc ne désirerait pas que tout ceci fût son partage, son état !

(Frédéric Nietzsche)

Illustration: Igor Morski 

Une Réponse to “Danger des plus heureux (Frédéric Nietzsche)”

  1. flipperine said

    un beau texte à méditer

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :