Arbrealettres

Poésie

Archive for 29 septembre 2015

SUR LE RYTHME IMPAIR (Pascal Bonetti)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




SUR LE RYTHME IMPAIR

Viens-t’en vers l’accueil des pays de lumière.
Nous y trouverons l’aube aux sandales d’or
Qui nous mènera jusques à la chaumière
Où le Rythme dort.

Nous l’éveillerons et quand nos folles danses
Sauront le secret du pas mélodieux,
Nous irons, scandant d’immortelles cadences,
Au devant des dieux.

(Pascal Bonetti)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Variations d’orgue (Mireille Gaglio)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




Variations d’orgue

La musique retentit :
Secrète, harmonieuse,
Tendre et amoureuse.
Les accords, les accents
Ont une saveur d’encens.
L’orgue danse, ondule,
Ses sons nous brûlent :
Séduisants, lancinants,
Amènent l’oubli, le rêve
Dans nos chagrins une trêve…
Le rythme dansant

Est comme un joyau scintillant.
Perle rare,
Prodigieux art
Venu d’antan.

(Mireille Gaglio)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

La flèche de l’oeil (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




La flèche de l’oeil
juste
dans la cible de l’instant.

***

La flecha de ojo
justo
en el blanco del instante.

(Octavio Paz)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La pluie (Mireille Gaglio)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




La pluie

La pluie retentit
Sur ma croisée,
Ruisselle et crie
Sur la chaussée,
Le temps s’étire
Au fil de l’eau.

Monotone et obstinée
La pluie tombe sans cesse ;
Le temps aussi
Fuit sans regret.
Rien ne l’arrête,
Pas un désir,
Pas un soupir…

Demain, quand la pluie sera calmée,
Le temps, lui, aura coulé,
Emportant tout,
Souhaits, regrets…

(Mireille Gaglio)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sous tes paupières (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




Sous tes paupières dort
une foule impalpable:
des tourbillons avides,
ombres du toucher, s’incarnent,
boivent du sang, formes
changeantes du désir,
toujours la même:
visages successifs
de la vie qui est mort,
de la mort qui est vie.

(Octavio Paz)

Illustration: Edouard Boubat

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Hautes plaines du lit (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




Hautes plaines du lit
nuit des corps,
marée du désir,
grotte des songes.

(Octavio Paz)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’AUTOMNE (Pascal Bonetti)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015




L’AUTOMNE

Les étés sont finis, disais-je. C’est l’automne.
Les lauriers sont coupés, nous n’irons plus aux bois.
Des ans et des regrets je sens déjà le poids
Et certains soirs j’ai peur que mon chant ne détonne.

Les plus belles amours n’ont plus rien qui m’étonne
Et, sous le faix du rêve, il me semble, parfois,
Qu’en mon coeur et mes vers parlent plus bas les voix
Et du fils de Vénus et du fils de Latone.

Et c’est alors que tu parus !… Je sais encor
Le jour, l’heure, l’instant, le milieu, le décor…
Et mon trouble… J’entends encor ton chant de source.

Je revois le défi dans tes yeux enchâssé…
Alors, d’un coup, comme l’athlète avant la course
Je me suis dévêtu pour toi de mon passé.

(Pascal Bonetti)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Je cueillais des fleurs de manjushage à pleins bras (Nakamura Teijo)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015



manjushage

Je cueillais des fleurs de manjushage à pleins bras
Pourtant
Je songeais à ma mère lointaine.

(Nakamura Teijo)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

On voudrait couper on voudrait ne pas couper (Matsuyama Teitoku)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015



On voudrait couper
On voudrait ne pas couper le rameau fleuri
Qui cache à ma vue la lune.

(Matsuyama Teitoku)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Quand elle fond (Matsuyama Teitoku)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2015



Quand elle fond,
La glace avec l’eau
Se raccommode.

(Matsuyama Teitoku)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :