Arbrealettres

Poésie

Ce soir, j’irai marcher sur le bord de la mer (Noëlle Seyve)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2015




Ce soir, j’irai marcher sur le bord de la mer,
je parlerai au vent
et les vagues d’embruns mouilleront mes cheveux

Ce soir, je vais pleurer au rivage désert
un amour qui se meurt,
les larmes dans mes yeux
sont perles d’océan
quand le chagrin me met le coeur en déshérence

Le ciel m’a délaissée,
je me retrouve seule entre mer et nuages
mais je ne saurais voir
les poussières d’étoiles écumant sur les vagues

L’amour s’en est allé,
le temps suspend sa course
en heures de silence
en nuit d’éternité

I1 faut attendre l’aube
pour voir, après l’orage, resplendir la lumière
que l’on croyait perdue

J’accrocherai mon coeur au creux de l’arc-en-ciel
pour bercer mon chagrin
et que cessent les larmes

puisque l’amour est mort…

(Noëlle Seyve)

Illustration: Brigitte Perrault

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :