Arbrealettres

Poésie

Archive for 5 octobre 2015

COURONNE POETIQUE OU BRACELET DE FLEURS (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015


COURONNE POETIQUE OU BRACELET DE FLEURS

THEME DE LA COURONNE

Une pervenche étoile,
une rose
et un iris noir.

(SITUATION)

L’étoile dans le ciel,
la rose dans l’eau
et un iris dans le vent.

(UNE PERVENCHE ETOILE)

Au bord, tout au bord
du chemin de saint Jacques
elle tremble. Je veux
qu’elle tremble toujours!

(UNE ROSE)

Au dos de la rivière
de longs rythmes, des feuilles noires.
(Et entre les joncs
la rose.)
Le berger de midi
joue de sa flûte à l’ombre.
(Et entre les joncs
la rose.)
Pour promener la colline
la soirée peint sa bouche.
(Et entre les joncs
la rose.)

(ET UN IRIS NOIR) (ORIENT)

Coupole jaune
et vent d’argent.
L’iris,
le sourire voilé
et la main
délicate.
Coupole jaune
et vent d’argent.

LE RUBAN DE LA COURONNE
OU BRACELET DE FLEURS

Ruban bleu,
bleu et orange,
à frange vert citron.
Sur le ruban bleu, bleu et orange,
que s’inscrive ce nom :
Rosa Garcia Ascot.

(Federico Garcia Lorca)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

ESTAMPES DE LA MER (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015



ESTAMPES DE LA MER

La mer
veut soulever
son couvercle.

Des géants de corail
poussent
avec leur dos.

Et dans les grottes d’or
les sirènes répètent
une chanson pour endormir
l’eau.

Vous voyez leurs gosiers
et leurs écailles ?

Devant la mer
prenez vos lances.

(Federico Garcia Lorca)

Illustration: Gaston Bussière

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MIROIR D’EAU (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015



MIROIR D’EAU

Au miroir de tes yeux
je songeais à ton âme.

Laurier blanc.

Au miroir de tes yeux
je songeais à ta bouche.

Laurier rouge.

Au miroir de tes yeux…
Mais tu étais morte!

Laurier noir.

(Federico Garcia Lorca)

Illustration: J.J. Grandville

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gacela de la terrible presence (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015



 

Je veux que l’eau demeure sans lit.
Je veux que le vent demeure sans vallées.

Je veux que la nuit demeure sans yeux
et mon coeur sans la fleur de l’or;

que les boeufs parlent aux grandes feuilles
et que le verre de terre se meure d’ombre;

que brillent les dents de la tête de mort
et que la jaunisse inonde la soie.

Je peux voir le duel de la nuit blessée
qui lutte enlacée avec le midi.

Je résiste au couchant de vert poison
et aux arcs brisés où souffre le temps.

Mais n’éclaire pas ta nudité limpide
comme un cactus noir ouvert dans les joncs.

Laisse-moi dans une angoisse de planètes obscures,
mais ne me montre pas ta hanche fraîche.

***

Gacela de la terrible presencia

Yo quiero que el agua se quede sin cauce.
Yo quiero que el viento se quede sin valles.

Quiero que la noche se quede sin ojos
y mi corazón sin la flor del oro.

Que los bueyes hablen con las grandes hojas
y que la lombriz se muera de sombra.

Que brillen los dientes de la calavera
y los amarillos inunden la seda.

Puedo ver el duelo de la noche herida
luchando enroscada con el mediodía.

Resisto un ocaso de verde veneno
y los arcos rotos donde sufre el tiempo.

Pero no me enseñes tu limpio desnudo
como un negro cactus abierto en los juncos.

Déjame en un ansia de oscuros planetas,
¡pero no me enseñes tu cintura fresca!

(Federico Garcia Lorca)

Illustration: John Currin

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Total (Frederico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015


sous_les_etoiles

 

La main de la brise
caresse le visage de l’espace,
le caresse
à nouveau.

Les étoiles baissent
leurs paupières bleues,
les baissent
à nouveau.

(Frederico Garcia Lorca)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mémento (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015


Quand je mourrai,
enterrez-moi avec
ma guitare
sous le sable.

Quand je
mourrai,
parmi les orangers
et la bonne menthe.

Quand je
mourrai,
enterrez-moi, si vous voulez,
dans une girouette.

Quand je mourrai!

***

Memento

Cuando yo me muera,
enterradme con mi guitarra
bajo la arena.

Cuando yo me muera,
entre los naranjos
y la hierbabuena.

Cuando yo me muera,
enterradme si quereís
en una veleta.

¡Cuando yo me muera!

(Federico Garcia Lorca)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

INITIUM (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015




INITIUM

Adam et Ève.
Le serpent
a brisé le miroir
en mille pièces
et la pomme
fut la pierre.

(Federico Garcia Lorca)

Illustration: Fernando Botero

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Saint-Jacques (Frederico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015




Cette nuit Saint-Jacques a parcouru son chemin de lumière dans le ciel
[…]
Où va le pèlerin céleste le long du clair sentier infini?

(Frederico Garcia Lorca)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DEUX ÉTOILES DE LA MER (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015



DEUX ÉTOILES DE LA MER

Dans la tour
de l’aube,
Marie apprend à Vénus
à filer la laine.
Vénus lui enseigne tous
ses regards
et Marie reste interdite.

Dans la tour
de l’aube.

(Federico Garcia Lorca)

Illustration: Sandro Botticelli

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHANSON (Federico Garcia Lorca)

Posted by arbrealettres sur 5 octobre 2015



CHANSON

Voici venir la nuit.

Sur l’enclume du soir
frappent les rayons de lune.

Voici venir la nuit.

Un grand arbre s’est vêtu
de paroles mélodieuses.

Voici venir la nuit.

Si tu venais me voir
par les sentiers de l’air,

Voici venir la nuit

tu me verrais en pleurs
sous les grands peupliers,
ô fille brune!
sous les grands peupliers.

(Federico Garcia Lorca)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »