Arbrealettres

Poésie

Le jardinier a déposé sa bêche (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 10 octobre 2015


pêche

Le jardinier a déposé sa bêche,
Il a frotté ses mains pleines de terre,
Puis est passé près des roses trémières
Pour se cueillir une pesante pêche.

Il a mordu dedans à pleines dents,
Et le jus a coulé dans la lumière
Sur son menton encore tout mouillé
De sueur chaude mêlée de poussière.

Il a levé son menton clair vers le ciel
Tout bleu sur le toit rouge des maisons
Et il a vu la dernière hirondelle
Faire des noeuds autour de son pignon.

Longtemps, il a regardé l’horizon;
Il a jeté le noyau de la pêche,
S’est essuyé de la main le menton,
Puis, souriant, il a repris sa bêche.

(Maurice Carême)

Une Réponse vers “Le jardinier a déposé sa bêche (Maurice Carême)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :