Arbrealettres

Poésie

De noirs galops serrés déterrent vos empreintes (Pierre-Alain Tâche)

Posted by arbrealettres sur 11 octobre 2015



De noirs galops serrés déterrent vos empreintes
et comme un taureau bien armé
qui gagne d’invisibles tours
des lieux sûrs
vous méditez de grands essors simultanés

Le corps rompu des horizons palpite
La foudre fend le socle des collines
et ceux que vainc l’aube tranchante et brève
la cire étanche leur ouïe
et le cachet d’une ombre infiniment plus grande
soude leurs cils

(Pierre-Alain Tâche)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :