Arbrealettres

Poésie

Les mains tremblantes de clarté (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 12 octobre 2015


Dignité symétrique vie bien partagée
Entre la vieillesse des rues
Et la jeunesse des nuages
Volets fermés les mains tremblantes de clarté
Les mains comme des fontaines
Et la tête domptée.

(Paul Eluard)

2 Réponses to “Les mains tremblantes de clarté (Paul Eluard)”

  1. billyboy9 said

    Paul Eluard a donc fait une opposition entre jeunesse des nuages et vieillesse des rues, par contre je ne vois pas qui il vise en citant la tête domptée et les mains comme des fontaines

    • arbrealettres said

      J’avoue que j’ai un peu de mal avec ce Pote mais bon peut-tre ne faut-il pas toujours vouloir « comprendre »… Merci de ton passage

      Christian 🙂

      ________________________________

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :