Arbrealettres

Poésie

Je ne voudrais plus qu’éloigner ce qui nous sépare du clair (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2015



 

Je ne voudrais plus qu’éloigner
ce qui nous sépare du clair,
laisser seulement la place
à la bonté dédaignée.

J’écoute des hommes vieux
qui se sont allié le jour,
j’apprends à leurs pieds la patience :

ils n’ont pas de pire écolier.

(Philippe Jaccottet)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :