Arbrealettres

Poésie

Le ciel brûle d’étoiles (Marina Tsvétaïéva)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2015



Rivale, un jour je te viendrai;
La nuit plutôt, au clair de lune,
Quand dans l’étang crie le crapaud,
Et quand délire la pitié.

Et, attendrie par le battement
jaloux de tes paupières,
je te dirai: je ne suis pas,
je suis un songe et tu me rêves.

Et je dirai — console-moi,
Mon cœur blessé se tord,
Et je dirai — le vent est frais,
Le ciel brûle d’étoiles.

(Marina Tsvétaïéva)


Illustration

2 Réponses vers “Le ciel brûle d’étoiles (Marina Tsvétaïéva)”

  1. Les mots sont des images et les images sont magiques ….

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :