Arbrealettres

Poésie

Au bout du monde (Serge Brindeau)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2015




Les plis les cils
Leurs collerettes
Au-dessus du visage

Chacune aura veillé
Jusqu’à l’aurore
Cachant aux yeux
Des étamines pâles

*

La voile
Est un soleil

Nervures
Elytres déployés

Les bras du peuplier
S’élèvent vers l’enclave

Au bout du monde
Un homme dit je t’aime

A l’aube qu’il étreint

(Serge Brindeau)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Vladimir Kush

2 Réponses to “Au bout du monde (Serge Brindeau)”

  1. Lara said

    je ne connaissais pas celui-ci de Kush 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :