Arbrealettres

Poésie

LE JOUR ME CONDUIT LA MAIN (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2015



 

Darren Baker o1_500

LE JOUR ME CONDUIT LA MAIN

Dès le matin la lumière parle et je l’écoute,
sans plus me demander si je fais bien ou mal, si je ne suis pas ridicule.

C’est d’abord comme une jeune fille qui passerait de porte en porte
éveiller un à un les habitants de ce village,

c’est quelque chose aussi de frais qui ruisselle sur les pierres,
qui lave les murs de toutes les taches de la nuit,

c’est une sorte de voirie de l’âme.
Aujourd’hui, celle-ci ne dira rien que de pur.

(Philippe Jaccottet)

Illustration: Darren Baker

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :