Arbrealettres

Poésie

Archive for 27 octobre 2015

Inutile! inutile! (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015



Inutile! inutile!
– la pluie lourde s’enfonce
Dans la mer

***

Useless! Useless!
– heavy rain driving
Into the sea

(Jack Kerouac)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Les moulins à vent (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015



Les moulins à vent de
l’Oklahoma regardent
Dans toutes les directions

***

The windmills of
Oklahoma look
In every direction

(Jack Kerouac)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Dans la vasque à oiseaux (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015



Gelée
dans la vasque à oiseaux,
Une feuille

***

Frozen
in the birdbath,
A leaf

(Jack Kerouac)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

L’écureuil mange (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015



A 75 kilomètres de N.Y.
tout seul dans la Nature,
L’écureuil mange

***

50 miles from N.Y.
all alone in Nature,
The squirrel eating

(Jack Kerouac)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Autocritique constructive (Erich Fried)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015


Ma faiblesse
était
mon sentiment
de supériorité

J’ai réussi
à le dépasser
maintenant je suis
parfait

(Erich Fried)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Je crierai (Louis Aragon)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015




Je crierai, je crierai. Ta lèvre est le verre où
J’ai bu le long amour ainsi que du vin rouge.

(Louis Aragon)


Illustration: Pascal Renoux

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Pour aller dans l’intime des pierres (Jean-Louis Giovannoni)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015


Pour aller dans l’intime des pierres
si c’était soi
qu’il fallait ouvrir

(Jean-Louis Giovannoni)

Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

As-tu jamais vu (Aragon)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015



As-tu jamais vu
quelque chose de plus triste
qu’une chaise
Après le carnaval
et tous les serpentins retombés

(Aragon)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 4 Comments »

Il ne faut pas douter (Erich Fried)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015


Il ne faut pas douter
de celui
qui te dit
qu’il a peur

Mais il faut avoir peur
de celui
qui te dit
qu’il ne connaît pas le doute

(Erich Fried)

Illustration

Posted in méditations | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Nocturne (Louis Aragon)

Posted by arbrealettres sur 27 octobre 2015



Nocturne

Dans la forêt dans les buissons
Se sont envolés les soupçons
Les vers luisants les étoiles
Se sont accrochés dans les voiles
De la nuit odorante
Vois
Les oiseaux assis sur les toits

(Louis Aragon)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :