Arbrealettres

Poésie

Parque-village (Mario Luzi)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2015



Parque-village

Longtemps on parla de toi autour des feux
après les dévotions du soir
dans ces maisons grises où, impassible,
le temps apporte et chasse des visages d’hommes.

Puis la conversation tomba sur un autre et sur ses biens,
ce furent des mariages, des morts, des naissances,
le triste rituel de la vie.
Quelqu’un, un étranger, passa par ici, disparut.

Moi, vieille femme en cette vieille maison,
je couds le passé au présent, je tisse
ensemble ton enfance et celle de ton fils
qui traverse la place avec les hirondelles.

(Mario Luzi)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :