Arbrealettres

Poésie

Quoi qu’il en soit (André Hardellet)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2015



 

Elena Kalis   s-1 [1280x768]

Quoi qu’il en soit — je n’en suis plus à une illusion près ! —
il me semble bien que, pendant ces absences illégales,
le Temps me soit donné pleinement, totalement, de la manière que je réclame :
il s’abolit et cesse d’être perçu comme un perpétuel effacement dans la succession…

(André Hardellet)

Illustration: Elena Kalis

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :