Arbrealettres

Poésie

Soudain, une de ces épaves mnémoniques vous frappe par son évidence (André Hardellet)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2015


 


Carl Larsson esbjorn-doing-his-homework(1).jpg!HD [1280x768]

Soudain, une de ces épaves mnémoniques vous frappe par son évidence :
elle se trouvait toujours là, c’est vous, par débilité ou négligence, qui ne saviez plus la voir.
Aussitôt, automatiquement, elle entraîne le mécanisme libérateur de la mémoire affective (ou spontanée).
Non seulement l’image particulière retrouve sa netteté et son accent d’authenticité,
mais encore, c’est toute la pièce qu’elle transforme et ressuscite.
En même temps elle vous permet, pendant un éclair, de redevenir celui qui la contemplait jadis…

(André Hardellet)

Illustration: Carl Larsson

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :