Arbrealettres

Poésie

Dans la salle en bas (André Hardellet)

Posted by arbrealettres sur 10 novembre 2015



 

Cidre1

Dans la salle en bas
Une guêpe rôde
Autour d’un pichet de cidre entamé,
Nous n’étions plus là — et tombe ta robe
Et passe le temps où tu m’as aimé.

Qu’il brûle l’été
Aux épaules nues !
Ma soif est pareille et mon impatience
Les belles s’en vont, s’en vont inconnues
Vers Bagneux, le sable et vers ce silence
Qui clôt la chanson de ta bienvenue.

(André Hardellet)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :