Arbrealettres

Poésie

Un mythe de mon enfance (André Hardellet)

Posted by arbrealettres sur 10 novembre 2015



 

Mahira Ates (22)

Un mythe de mon enfance :
la conviction qu’en marchant très longtemps
on devrait bien finir par atteindre le lieu où l’horizon faisait halte,
par lassitude qui sait.

L’immense butin qu’il amassait en avançant toujours, il le déposait là :
clochetons au soleil, rivières d’ardoises, la route haute tracée sur le faîte des arbres,
des glaneuses, une compagnie de perdreaux inapprochables.

Rien que cela, mais dans une ère de perfection
dont la nostalgie me venait de je ne sais qui, de je ne sais où…

(André Hardellet)

Illustration: Mahira Ates

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :