Arbrealettres

Poésie

La Reine couchée dans son lit (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2015



La Reine couchée dans son lit
Ecoute un rossignol chanter
Ecoute aussi la sentinelle
Qui fait les cent pas dans la cour

Cent pas par-ici, cent pas par-là
Une reine et un rossignol
Et le soldat qui sent le rhum
Dans la cour du royal palais

Le soldat couché dans son lit
N’écoute pas chanter la Reine
N’écoute pas le rossignol
Qui fait les cent pas dans la cour

Et le rossignol dans son nid
N’écoute pas la sentinelle
N’écoute même pas la Reine
Qui fait les cent pas dans la cour

Cent pas par-ici, cent pas par-là
Voilà bientôt quatre cent pas
Avec les cent pas du passant
Dans ce palais extravagant

(Robert Desnos)

3 Réponses to “La Reine couchée dans son lit (Robert Desnos)”

  1. Besnard Jean-Baptiste said

    Malgré les ronflements du réchaud
    Le froid qui persiste me pénètre.
    Tout en regardant par la fenêtre,
    Je bois une tasse de rhum chaud.
    Je plains les oiseaux qui frissonnent
    Alors que, soudain, les cloches sonnent
    Dans le clocher de la vieille église
    Pour survoler la campagne grise.
    Au milieu d’un vol de noirs corbeaux
    Jusqu’aux fermes des lointains hameaux.

    Décembre 1950

  2. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :