Arbrealettres

Poésie

Archive for 13 novembre 2015

Dans le silence de la mémoire (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



Je peux refermer la porte, doucement,
pour ne pas déranger ton image.
Je sais qu’elle ne s’en ira pas,
que tu seras là, toujours, si je l’ouvre,
inclinée sur un livre. Si absorbée
que tu ne verras pas mes yeux fixer
cet instant: l’embrasure étroite
comme la vie, où, par avance,
tu restes pour moi gravée
dans le silence de la mémoire.

(Jacques Ancet)


Illustration: Francine Van Hove

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Recommencer ressemble à un paysage (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



 

Ana Cruz f3ee27

Recommencer ressemble à un paysage.
Il y a une lumière un peu éteinte,
des feuilles qu’il pourrait entendre craquer
en y marchant, une branche qui vibre, une attente
balancée. Recommencer ressemble à un visage.
Il vient, il s’approche. On devient son regard

(Jacques Ancet)

Illustration: Ana Cruz

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dictamen (Birago Diop)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



Dictamen

Chercher dans ses pensées les ombres de ses rêves,
Chercher dans le rêve un peu de réalité;
Dans la course folle des minutes si brèves
Chercher l’Eternité,
Et sur un corps de femme un peu de beauté.

Croire à tous les serments, malgré tous les mensonges,
Croire à la Bonté malgré les méchancetés,
Malgré le doute affreux qui broie et qui nous ronge
Croire à la Vérité,
Et malgré l’obscurité croire à la clarté.

Aimer, aimer chaque heure et toutes les femmes,
Aimer malgré les trahisons, les vanités,
Aimer ce qui peine, aimer ce qui réjouit l’âme,
Ce qui la fait pleurer,
Et toujours vouloir, chercher, ailer l’Unité.

(Birago Diop)


Illustration: Pierre-Yves Vigneron

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

De quel champ es-tu (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015




(De quel champ es-tu la terre
et moi la pierre de quel étang)

(Jacques Ancet)

Illustration: ArbreaPhotos

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Tu dis je marche dans la beauté (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



C’est là comme une flamme sans flamme
le feu frais partout présent avec
le piquet la blancheur tournoyante
la montagne et le bleu confondus
dans la même vapeur avec l’air
où vont les yeux ou est-ce les yeux
que traverse l’air le corps se lève
l’espace s’ouvre comme une extase
tu dis je marche dans la beauté

(Jacques Ancet)


Illustration: Andrzej Malinowski

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Tu es une île (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



Tu es une île
où je n’aborde qu’à marée montante.
De loin, je te fais signe. De près
c’est ton odeur, algue ou moiteur,
la longue blessure et sa douceur qui m’arrache la langue.

(Jacques Ancet)


Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

C’est là (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015


Presence1

 

Au milieu des voix, la voix.
Je l’écoute,
je ne la comprends pas.
Ni trop loin,
ni trop près,
ailleurs.
Un peu d’eau sous les paroles.
Une sorte de goutte à goutte obscur.
Puis rien qu’un silence sonore dans la bouche.
Une phrase, peut-être, prononcée sans le savoir.
Une autre.
Et c’est comme un voyage de syllabes,
une lente dérive.
Et soudain, presque un mot.

– Presque?
– Oui, presque.
– Et que dit-il?
– Que c’est là.

(Jacques Ancet)

Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il aimerait être comme la pluie (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



 

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Il aimerait être comme la pluie, ressembler
aux gouttes qui coulent, se faufilent,
glissent dans les interstices, s’enfoncent
dans l’obscur où les noms ne vont pas.
Et attendre, là, que quelque chose, pollen, tige
paille, cocon, pupille, se mette à vivre

(Jacques Ancet)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Il retrouve la brume (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



 

brume

Il retrouve la brume, le tronc et la clôture,
la lumière grise comme arrêtée, le cri
des corneilles et les taches blanches
sur le vert du pré. L’image est immobile.
Tout attend quelque chose qui ne viendra pas
mais qui est là. Rien n’y entre. Rien n’en sort

(Jacques Ancet)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

On guette (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



On guette

Au matin, pourtant, tout ressemblerait au bonheur.
Si on savait ce qu’est le bonheur.
La lumière et la chaleur pourraient en donner une idée
sans cette sorte d’ombre
qui glisse entre objet et regard.

C’est peut-être pour ça qu’on est perdu.
Parce qu’on ne coïncide pas.
Ou si peu.
Et c’est ce peu qu’on cherche.
Entre deux gestes, deux mots,
au milieu de la foule,
dans une pièce vide.

Faute de mieux, on dit:
c’est un souffle, c’est de l’air.
Comme celui, léger,
qui entre par la fenêtre entr’ouverte.
L’embrasure,
oui, mais sans la beauté du mot.

Alors on guette.
Ca ne viendra pas,
mais on guette.

(Jacques Ancet)


Illustration: Vladimir Kush

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :