Arbrealettres

Poésie

Tu es une île (Jacques Ancet)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2015



Tu es une île
où je n’aborde qu’à marée montante.
De loin, je te fais signe. De près
c’est ton odeur, algue ou moiteur,
la longue blessure et sa douceur qui m’arrache la langue.

(Jacques Ancet)


Illustration

 

 

Une Réponse to “Tu es une île (Jacques Ancet)”

  1. […] Tu es une île où je n'aborde qu'à marée montante. De loin, je te fais signe. De près c'est ton odeur, algue ou moiteur, la longue blessure et sa douceur qui m'arrache la langue. (Jacques Ancet) Illustration.  […]

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :