Arbrealettres

Poésie

Le solitaire (Abû Bakr al-Balagî)

Posted by arbrealettres sur 19 novembre 2015




Le solitaire

Qu’elle est farouche et sombre
l’âme rebelle du solitaire !
On dirait l’ombre perdue d’un corbeau
dans le soleil battant des causses.
Au ciel, le parapet bleu de sa maison.
Au sol, la dure rocaille
et l’aveugle regret de la mort.

(Abû Bakr al-Balagî)

 

 

Une Réponse to “Le solitaire (Abû Bakr al-Balagî)”

  1. ideelle said

    Merci beaucoup … Quelques mots qui me parlent … Que je reblogue … 😉

Répondre à ideelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :