Arbrealettres

Poésie

J’écouterai l’écho de ton coeur (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2015




Je respire une odeur de liberté
Quand le soleil auréole le calvaire
Près de l’église qui rassemble le village
Plus tard l’herbe frissonne sous les étoiles
Le vent balance le linge sur le fil
Le gonflant d’invisibles présences féminines
Sous des clartés furtives
Dans ta maison qui affronte la nuit
Je sais que tu m’attends
La main sur le premier bouton de ton corsage
J’écouterai l’écho de ton coeur
A l’instant où s’arrêtera la pendule
Et je te toucherai toute.

(Jean-Baptiste Besnard)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :