Arbrealettres

Poésie

LA VIGNE (Alexandre Pouchkine)

Posted by arbrealettres sur 22 novembre 2015




LA VIGNE

Je n’aurai point regret des roses
qu’avril léger vit se flétrir.
J’aime voir le raisin sur la treille
mûrissant à l’abri du vent,
parure du val verdoyant,
délice de l’automne d’or,
avec ses grains lumineux, effilés
comme des doigts de jeune fille.

(Alexandre Pouchkine)

Illustration: ArbreaPhotos

 

 

2 Réponses to “LA VIGNE (Alexandre Pouchkine)”

  1. Jean-Baptiste Besnard said

    Voilà un joli texte que j’aime dans sa simplicité et son élégance de l’un de mes auteurs russes favoris avec Gogol, comme poète et prosateur (en particulier « La fille du capitaine ») Dommage qu’un duel avec un ignoble aristocrate français qui l’avait poussé à bout interrompit sa carrière. J’ai du mal à supporter qu’un écrivain de génie périsse à cause d’un individu sans intérêt ou d’un régime sordide : Lorca, Desnos, Max Jacob, Maïakosvki… et André Chénier, un des rares poètes authentiques du XVIIIè siècle, victime de notre si admirable révolution avec son ridicule 14 juillet.

    • arbrealettres said

      Content qu’il te plaise ((-:
      Oui toujours étonnant ces morts tragiques… en Science aussi: Evariste Galois en duel aussi et Turing plus près de nous: Suicide avec une pomme au cyanure!
      Merci de ton commentaire, bonne soirée Jean-Baptiste ((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :