Arbrealettres

Poésie

L’HEURE DES MIRAGES (André Pieyre de Mandiargues)

Posted by arbrealettres sur 24 novembre 2015




L’HEURE DES MIRAGES

Quand se tait la stupide intelligence
Quand la raison tombe au plus bas
Sous la noble tyrannie du rêve
Alors tu surgis comme une faux
Femme longtemps souhaitée
Tu te lèves comme la lune
Sur la plaine brûlée des eaux
Et ton reflet d’acier pâle et de nacre
Argente mon esclavage,

Tu domines un désert qui est moi-même
Et la lumière que tu répands
Fait paraître des étangs et des tours
Des châteaux illusoires
Les quatre féeries élémentaires,

L’aiguille de ton regard
Signe l’heure des mirages.

(André Pieyre de Mandiargues)

Illustration: Jerôme Bosch_Tentation de Saint Antoine

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :